Ballonnements

Ballonnements

Avez-vous déjà réfléchi à la performance produite par votre système digestif? Quelle quantité de nourriture y transite tout au long de notre vie ? Comptons ensemble. Il a été établi qu’un homme actif de 70 kg consomme environ 1,5 kg de nourriture par jour. Ainsi, en un an (1,5 x 365 = 548 kg), la plupart des gens consomment un peu plus d’une demie tonne de nourriture, soit 7-8 fois notre propre poids corporel. Compte tenu de la durée de vie moyenne, qui est de 70 ans pour les hommes, nous constatons que pendant ce temps, plus de 38 tonnes de nourriture passent à travers le système digestif qui les métabolise ! C’est vraiment une performance considérable.

Alors qu’on considère qu’il est normal d’entretenir sa voiture et ses appareils ménagers, peu de gens pensent à l’entretien de leur système digestif ou à la préservation de leur santé. Il n’est pas étonnant de comprendre qu’une voiture ou un équipement utilisé se détériore s’il n’est pas entretenu. Il en va de même pour notre digestion dont l’altération détérioration du fonctionnement peut se produire brutalement et nous pouvons commencer à souffrir de brûlures d’estomac, de ballonnements abdominaux et de troubles digestifs divers ainsi que de flatulences. Le système digestif indique ainsi qu’il y a des dysfonctionnements. Les divers troubles digestifs peuvent avoir des causes diverses, notamment une digestion perturbée, une carence en enzymes digestives, un ralentissement du fonctionnement global du système digestif, de la diverticulose, un syndrome du colon irritable, des inflammations chroniques du petit et du gros intestin, une maladie de Crohn, ou un cancer de l’estomac. Par conséquent, et il est conseillé de consulter votre médecin dans tous les cas. Si vous agissez à temps et si vous prenez les mesures nécessaires, vous contribuerez également à résoudre rapidement les problèmes et à soulager la douleur et l’inconfort.

La mission quotidienne du système digestif relève d’une performance inouïe

Un système digestif qui fonctionne bien est essentiel pour la santé humaine. Le système digestif est en fait un tube qui commence dans la cavité buccale, passe à travers l’ensemble du corps et se termine par l’anus. Le tube digestif fait environ 5 m de long (la mort génère une détente des muscles lisses augmentant sa longueur à environ 10 mètres) il y a des ouvertures à chacune des extrémités. Il est divisé en plusieurs sections: la cavité buccale, les glandes salivaires, le pharynx, l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle et le côlon. La partie initiale de l’intestin grêle – dans le duodénum – rejoint le canal pancréatique et les voies biliaires qui y déversent la bile produite par le foie.

On peut constater que le système digestif est une structure de système d’organes complexe. Chaque partie a une tâche importante à effectuer. Il est donc d’une importance primordiale que leurs opérations soient coordonnées et se renforcent mutuellement. Le système digestif remplit plusieurs fonctions importantes :

  • Il reçoit la nourriture
  • Il digère la nourriture – mécaniquement et chimiquement
  • Il absorbe des substances produites par la digestion (glucose, fructose, acides aminés, acides gras) et
  • Il expulse sous forme de selles les matériaux inutiles et polluants.

Si l’une de ces activités ne fonctionne pas correctement, la digestion ralentit ou même s’arrête complètement et les problèmes digestifs anodins et parfois très graves apparaissent immédiatement.

Il existe des gens qui n’ont pas de problèmes digestifs

Les problèmes digestifs peuvent apparaître à tout âge si vous n’adoptez pas les règles d’une alimentation saine et « vous mangez tout et n’importe quoi ». Outre de mauvaises habitudes alimentaires, un certain nombre d’autres raisons possibles peuvent survenir. La mal digestion est un des problèmes digestifs les plus courants ce qui peut avoir les causes suivantes:

  • Dans le système digestif, les enzymes digestives sont produites en quantité insuffisante (par exemple la lipase est nécessaire pour décomposer les matières grasses, la protéase, la pepsine et la trypsine, – sont nécessaires à la digestion des protéines, l’α-amylase, la saccharase, la maltase et la lactase – sont nécessaires pour décomposer les glucides etc.).

    Comment peut-on remédier aux flatulences et aux ballonnements?
    Augmentons la fréquence de la consommation de fruits et légumes crus, et buvons des jus de légumes et des jus de fruits frais, qui contiennent de grandes quantités d’enzymes digestives. Les enzymes digestives sont présentes en forme et quantité adéquates dans le jus d’orge vert et les algues d’eau douce, la spiruline et la chlorella en sont aussi des sources possibles. Des médicaments spécifiques, sous forme de comprimés servent aussi à améliorer la digestion. Ils contiennent un mélange d’enzymes naturelles. Dans ce cas, le mélange d’enzymes nécessaires est contenu dans une gélule qui se dissout dans l’intestin.
    La capsule protège les enzymes des effets destructeurs acides du contenu de l’estomac; ils atteignent ainsi l’intestin grêle, où ils peuvent soutenir efficacement une digestion adéquate.
  • La diminution de la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac. C’est cet acide qui est libéré des cellules de la muqueuse gastrique, et convertit le pepsinogène inactif en pepsine active – cette enzyme est celle qui déclenche la dégradation des protéines dans l’estomac.

    Que faire ?
    Si vous trouvez que vous avez des problèmes digestifs liés à la consommation d’aliments riches en protéines, la raison pourrait en être une insuffisance de la production d’acide gastrique. Dans ce cas, la consommation d’un complément alimentaire contenant de la bétaïne (hydro) chloride reste une option intéressante.
  • le système digestif est ralenti. Nous pouvons tester rapidement le fait que notre système digestif fonctionne plus lentement que ce qu’il devrait. Il convient d’observer combien de temps met un aliment à traverser l’ensemble du tube digestif. Comment peut-on connaître la durée exacte du passage de la nourriture? Consommez des gélules de charbon avec vos aliments : ils coloreront vos selles en noir Si votre système digestif fonctionne correctement, le temps de transit est de 12 à 14 heures. La nourriture doit être définitivement évacuée du corps en 36/48 heures (c’est ce qu’on appelle le temps de rétention). La digestion est considérée comme étant lente, si le temps de passage est de plus de 14 heures, et le si temps de rétention est supérieur à 72 heures.

    S’il est avéré que le système digestif fonctionne lentement, il faut en priorité effectuer une cure de nettoyage pour détoxifier le corps afin que le système digestif se purifie et se régule naturellement. Évitez l’utilisation de laxatifs, en augmentant plutôt progressivement les fibres. Les fibres traversent le côlon sans modifier leur composition et soutiennent la motilité intestinale péristaltique tout en augmentant le contenu intestinal. En augmentant l’apport en fibres, augmentez également l’apport des fluides. La fibre gonfle grâce à l’apport de liquides et si vous ne buvez pas assez, l’eau sera résorbée par l’intestin et génèrera de la constipation.

On peut atténuer certains problèmes d’une manière naturelle, avec une alimentation équilibrée et un régime alimentaire adéquat:

  • l’ail et les oignons nettoient le système digestif,
  • les graines de lin, les pruneaux, la rhubarbe, le gingembre, le piment, la réglisse, l’huile d’olive et le miel aident à faire disparaître une constipation légère,

Une activité physique régulière régule également la digestion.

Les ballonnements excessifs contribuent à perturber la qualité de la vie

ous souffrez de ballonnements, de flatulences excessives ou d’aérophagie ? Si c’est le cas, lisez la suite et découvrez quelle est l’origine de ces dysfonctionnements et comment il est possible de les prévenir. Tous ces éléments peuvent avoir plusieurs origines :

  1. Le résultat d’une mauvaise digestion. En raison d’une mauvaise digestion de l’estomac et de l’intestin grêle, un processus indésirable de putréfaction et de fermentation se produit. La nourriture incomplètement digérée dans le gros intestin rentre en contact avec des milliards de bactéries et de champignons qui constituent la flore intestinale. L’équilibre de ce fonctionnement naturel et sain va être rompu par ce phénomène. En raison de la fermentation bactérienne, divers gaz sont libérés (comme le dioxyde de carbone, le méthane, l’hydrogène, l’hydrogène sulfuré et les mercaptans), et en raison des bactéries responsables de la pourriture l’ammonium, le sulfure d’hydrogène, le phénol, et d’autres substances similaires se forment ; elles vont par la suite être transformées en matières fécales. Certaines de ces substances impliquent la présence d’une odeur caractéristique, par exemple le sulfure d’hydrogène qui a une odeur d’œuf pourri. Les symptômes qui l’accompagnent sont des flatulences excessives et des ballonnements.

    La formation excessive de gaz intestinaux peut être provoquée par des aliments qui contiennent plus de glucides non digestibles que d’autres aliments. Pratiquement tout le monde a fait l’expérience de la consommation de haricots -, qui ont un effet tout à fait particulier à cet égard. En plus des haricots, d’autres légumineuses peuvent entraîner aussi une augmentation de la formation de gaz intestinaux, de ballonnements ou de flatulences. Les crucifères peuvent également avoir cet effet (brocoli, chou, chou-fleur, etc), ainsi que les oignons, l’ail, les poireaux, les betteraves, la levure boulangère, le blé, les radis, etc. Pour ceux dont le corps est incapable de décomposer le sucre du lait – après la consommation de lactose ou de lait, la formation de gaz intestinaux augmente aussi puisque les bactéries intestinales décomposent le lactose dans l’intestin.
  2. La présence des parasites – un signe typique de ballonnements et des crampes abdominales fréquentes. Certains parasites colonisent spécifiquement la partie supérieure de l’intestin grêle et peuvent provoquer une inflammation. Par conséquent, des gaz intestinaux se forment et des ballonnements peuvent être ressentis. Cela est principalement observé après la consommation de certains légumes.
  3. Troubles internes – Syndrome du côlon irritable (IBS Irritation Bowel Syndrome), maladie inflammatoire de l’intestin – diverticulose. En cas de diverticulose, des protubérances en forme de poches sont formées sur la paroi de l’intestin dans lesquelles le contenu de l’intestin s’accumule. Ce contenu intestinal est exposé à l’effet des bactéries provoquant une fermentation qui produit des gaz intestinaux ; des ballonnements et des flatulences désagréables se produisent alors. Si les protubérances deviennent inflammatoires, une diverticulite se développe; ses symptômes comprennent des crampes abdominales, des nausées, des vomissements et de la fièvre.

Comment peut-on remédier aux flatulences et aux ballonnements?

  • mangez lentement et mastiquez bien vos aliments. La suralimentation n’est pas recommandée, et il est préférable de manger des aliments faciles à digérer.
  • par le nettoyage du colon on élimine les accumulations de déchets et les parasites du corps,
  • en augmentant l’apport des bactéries de fibre lactiques probiotiques – qui sont une clé majeure de l’apaisement des symptômes désagréables de ballonnement et de flatulences.
  • la consommation de thé d’anis, de cumin ou de fenouil réduit les gaz intestinaux.