Comment se débarrasser d’une infection urinaire naturellement ?

L’appareil urinaire est fondamental parce qu’il nettoie le sang des toxines et déchets de l’organisme. Cependant, il est sujet à des attaques bactériennes qui s’accompagnent souvent de douleurs piquantes. Pour résoudre le problème, il faut aller consulter le médecin. Mais il est aussi recommandé de soigner l’infection urinaire par les plantes. Alors, quelle plante pour les infections urinaires ?

Les différentes infections des voies urinaires

L’infection urinaire est une attaque bactérienne sur les voies urinaires : la vessie, le rein, l’urètre et l’uretère. La première de ces infections est la cystite. Elle touche 30 % des femmes au moins une fois dans leur vie. Il s’agit d’une infection de la vessie causée par des bactéries appelées Escherichia coli. Quelques fois, ce sont des champignons, Candida albicans, qui la provoquent. Les symptômes comprennent une sensation de brûlure lors de la miction, le besoin fréquent d’aller aux toilettes, une sensation de lourdeur dans le bas-ventre et une urine trouble. Des petites traces de sang peuvent apparaître dans l’urine.

La pyélonéphrite. C’est une complication de la cystite non traitée. En plus des symptômes de la cystite, la pyélonéphrite peut s’accompagner d’une fièvre supérieure à 38,5 °C. Des douleurs dorsales et des troubles digestifs viennent amplifier les symptômes.

L’urétrite. Cette infection sexuellement transmissible (IST) ne touche que l’urètre. L’organisme responsable est généralement le Chlamydiae trachomatis et le Neisseria gonorrhoeae. Cette infection urinaire peut engendrer des symptômes tels que des démangeaisons génitales. Des pertes blanches, des douleurs lors des rapports sexuels et des difficultés à uriner sont aussi observables. Pour résoudre ces problèmes, il est possible de soigner une infection urinaire par les plantes.

Solutions naturelles pour soulager et combattre les infections urinaires

La solution la plus simple est de boire beaucoup d’eau tout au long de la journée, un grand verre d’eau environ toutes les heures. En effet, la miction nettoie la vessie et élimine les bactéries de la vessie. En outre, prenez garde de ne pas retenir l’urine.

Une solution complémentaire consiste à utiliser des huiles essentielles de plante infection urinaire. Utilisez de l’huile essentielle d’origan. Cette substance naturelle présente un fort pouvoir bactéricide. Elle agit même sur tout type d’infections bactériennes. Pour tirer profit de l’origan, mélangez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle dans un verre d’eau. Répétez ce traitement trois fois par jour pendant au moins trois jours.

L’huile essentielle d’origan est également disponible sous forme de capsules. Dans ce cas, prenez-en deux à chaque repas pendant cinq jours. Vous pouvez la combiner avec l’huile essentielle de basilic pour soulager les douleurs. Dans ce cas, massez le bas-ventre avec deux gouttes d’huile de basilic diluées dans de l’huile végétale.

Le cataplasme d’argile verte s’avère aussi une solution efficace pour soulager les douleurs. Plaquer 2 cm d’épaisseur de cette préparation au niveau de la vessie. Enlevez l’argile quand il devient chaud, et renouvelez le procédé.

Préparer des tisanes pour lutter contre l’infection urinaire

Boire des tisanes naturelles aide beaucoup à combattre les infections urinaires. Quelle plante pour soigner une infection urinaire ? Divers végétaux peuvent être utilisés pour faire des infusions. En particulier, les canneberges, les queues de cerises et les myrtilles séchées sont dotées de propriétés antalgiques et bactéricides. Elles jouent le rôle d’antibiotique pour le traitement d’infections urinaires. Et en plus, ces plantes infection urinaire préviennent des récidives de cystites.

Pour traiter ces maladies des voies urinaires, vous pouvez combiner les plantes infections urinaires dans un thé. Faites bouillir 1 cuillère à soupe de canneberges et 4 cuillères à soupe de fleurs de bruyère séchées dans 1 litre d’eau. Mélangez le tout avec une poignée de queues de cerises. Faites bouillir le tout pendant une durée de 20 minutes. Une fois ce délai passé, laissez reposer pendant 15 minutes. Terminez la préparation en filtrant la décoction. Il ne reste plus alors qu’à boire votre thé anti-infection urinaire.