Mumijo, un excellent detoxifiant pour le foie

Au fil des années, notre organisme accumule les déchets et toxines. Le foie les élimine et les filtre de façon majeure de sorte à les évacuer hors de notre métabolisme sous forme de bile et de selles. Il est donc indispensable d’en prendre bien soin. La détoxification de cette organe est alors de mise afin d’optimiser son fonctionnement, mais aussi pour anticiper l’apparition de nombreuses maladies. Il existe différents types de détox possible pour nettoyer l’organisme dont le plus prisé est le Mumijo. Mais de quoi s’agit-il ? Et quels sont ses actions sur le foie ? Voici toutes les réponses.

Le Shilajit ou le Mumijo : une pépite d’or des montagnes sans additifs

Le Mumijo ou le Shilajit est une substance bitumineuse et minérale issus des hautes montagnes d’Asie centrale, notamment des montagnes indiennes comme l’Altaï, le Tibet ou l’Himalaya par exemple. Cette substance est un remède naturel qui ressemble à une résine brune connu depuis des milliers d’années. Cette matière est similaire à du goudron. Sa couleur varie du foncé au noir. Mais il arrive parfois de rencontrer du Shilajit au couleur plus pâle. Il est principalement composé d’humus, de vitamines (A, B et C), des triterpènes, des benzopyrones et des lipides phénoliques et jusqu’à 90 minéraux et oligo-éléments. Généralement, les experts estiment la maturité du Shilajit à 25 à 50 ans. Pour ce qui est de leur récolte, en général, il s’écoule naturellement des roches pendant les mois chauds de l’été, sous l’effet de la chaleur, et s’accumule à la surface de la roche, à l’abri de toute pollution‌. Mais il arrive que ces résines soient grattées des plafonds des grottes et récupérés du sol. Depuis son apparition, elle occupe une place prépondérante parmi les adaptogènes et les toniques de la médecine ayurvédique et tibétaine. Pour plus d’information, rendez-vous sur lesconseilsdupharmacien.info.

Le Shilajit ou le Mumijo : un produit naturel et puissant d’origine rocheuse 

De par sa forte teneur en acides fulviques et acides humiques et sa texture caoutchouteuse, le Mumijo présente de nombreux effets curatifs sur un spectre large. En effet, le Mumijo aide à soigner une majorité de problèmes de santé, plus particulièrement sur la fertilité, le cerveau, le tractus gastro-intestinal, les os, les systèmes génito-urinaire, respiratoire et immunitaire. Ce n’est donc pas pour rien s’il fait désormais l’objet d’une grande attention depuis quelques années en Europe occidentale. Cela dit, cette substance a un domaine d’application polyvalent. L’utilisation de ce mélange provenant des roches varie d’un pays à l’autre. Pendant des milliers d’années, de nombreuses propriétés thérapeutiques ont été conférées au Mumijo. Il est aussi utilisé pour le traitement des douleurs articulaires. Effectivement, les résultats de nombreuses études menées ont même démontrés qu’il présente également une activité immuno-modulatrice très significative‌. Ainsi, il est réputé pour améliorer la qualité de vie. Il est donc surtout recommandé aux personnes âgées et celles qui souffrent d’une fatigue chronique en soulageant l’individu. Plusieurs personnes l’utilisent également pour le traitement des fractures osseuses et pour réduire l’inflammation. Plus encore, ce mélange est utilisé pour traiter une grande variété de la maladie, comme celle liée au foie.

Le Shilajit ou le Mumijo : un allié précieux pour nettoyer le foie

Après le cerveau et le corps, le foie est la partie principale de notre corps. Il tient plus de fonctions. Le foie aide le corps à nettoyer ou à éliminer les substances toxiques et nocives qui s’y accumulent. Et c’est sans aucun doute la fonction la plus importante du foie. Cet organe filtre ceux qui sont mauvais et ne garde que ceux qui sont bons. Voilà pourquoi il est nécessaire de le protéger. Ces dernières années, de plus en plus de personnes rencontrent des maladies du foie : une hépatite, un cancer du foie gras, ou des infections dues à l’alcool et au tabagisme. En cas d’excès, certains troubles peuvent apparaître. Pour y remédier, la prise du Shilajit est préconisée. C’est un remède naturel à base de plantes et au goût acide pouvant guérir le cancer du foie. En effet, il a la capacité de lutter contre les cellules cancéreuses du foie. À ce sujet, les bienfaits du mumijo ne sont plus à prouver. En effet, il a des propriétés revitalisant et détoxifiant. Normalement, le Mumijo est disponible sous forme de poudre, de capsules ou de gélules. Il peut être pise avec du lait ou de l’eau en fonction du problème rencontré. Attention, le Shilajit n’est pas un médicament, mais plutôt un complément alimentaire. Par ailleurs, veillez bien à respecter la dose respective par jour mentionnée sur l’emballage pour éviter toutes mauvaises surprises.

Le Shilajit : tout savoir sur les précautions d’utilisation

En phytothérapie, la cure de détox du foie se fait généralement entre deux saisons pour un mode de vie sain. Tout au long de votre cure, vous devez veiller à une alimentation équilibrée et pauvre en graisses. De plus, pensez également à pratiquer une activité physique régulière pour garder votre foie en bonne santé. Aussi, le Mumijo est déconseillé aux enfants, femmes enceintes ou allaitantes. À la longue, le Shilajit présente des effets secondaires. Il peut par exemple faire abaisser la tension artérielle. Alors, si vous souffrez d’hypertension, la prise de ce complément est vraiment dangereuse, de même pour les personnes atteintes de maladies cardiaques.